L'univers visible et l'au-delà

     Cependant, notre galaxie et son cœur immesurable, ne sont pas des éléments rares de l'univers, il en existe des centaines de milliards. Mais cet univers qui nous paraît infini, quelle est sa taille ? A-t-il une fin ? Et bien, il faut tout d'abord faire la différence entre l'univers visible et l'au-delà. L'univers visible comporte tous les éléments qui se situaient à moins de 14 milliards d'années-lumière de l'endroit où gravite notre planète actuellement, lors de la naissance de l'univers.

      Pourquoi ? C'est tout simple : l'univers a 14 milliards d'année. Or la lumière parcourt une année-lumière en un an. Or pour voir un objet, il faut que la lumière venant de lui nous soit parvenue. Or, l'univers s'étend, ce qui fait que les éléments qui se trouvaient à 14 milliards d'années-lumière lors de la naissance de l'univers se sont encore éloignés. Ils se situent actuellement à environ 46 milliards d'années-lumière. Cela peut être calculé grâce à l'état de la lumière qui nous parvient. Ainsi, en astronomie, on calcule notre distance aux éléments, on ne la mesure pas.

 Univers

          De plus, l'univers que mesurent les astronomes (ou plutôt dont ils calculent la taille) n'est qu'une parcelle de l'univers dont on n'a pas encore appréhendé la limite. Cet univers invisible appelé "au-delà", ne peut ni être vu, ni être estimé. Car même si on ne peut pas mesurer tout ce qu'on voit, on ne mesure que ce que l'on voit.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site